"Imaginez que vous vous donnez soudain le droit d'être furieusement heureux. Oui, imaginez une seconde que vous n'êtes plus l'otage de vos peurs, que vous acceptez les vertiges de vos contradictions. Imaginez que vos désirs gouvernent désormais votre existence, que vous avez réappris à jouer, à vous couler dans l'instant présent. Imaginez que vous savez tout a coup être léger sans être jamais frivole. Imaginez que vous êtes résolument libre, que vous avez rompu avec le rôle asphyxiant que vous croyez devoir vous imposer en société. Vous avez quitté toute crainte d'être jugé. Imaginez que votre besoin de faire vivre tous les personnages imprévisibles qui sommeillent en vous soit enfin à l'ordre du jour. Imaginez que votre capacité d'émerveillement soit intacte, qu'un appétit tout neuf, virulent, éveille en vous mille désirs engourdis et autant d'espérances inassouvies. Imaginez que vous allez devenir assez sage pour être enfin imprudent.

Imaginez que la traversée de vos gouffres en vous inspire plus que de la joie. C'était tout cela être le Zubial."

Alexandre Jardin, Le Zubial

2.1.18

Mille envies

On sait qu'on renaît à la vie quand on a des envies et pu..fichtre qu'est-ce que je renais, hein !

Mon problème actuellement est de prioritairiser mes envies, en imaginant que ce soit sain pour la tête et surtout possible (comme inventer des mots pour aider la langue française à continuer d'évoluer, je dirais).

Prem's ! Je kifferais d'organiser des vacances avec tous mes amis dans un endroit trop paradisiaque, avec des baby-sitter pour les plus jeunes, des aides ménagères et cuisinières, histoire que notre seul souci soit de discuter et échanger sur la vie en buvant les vins trop exquis de ma cave pour libérer l'inspiration, tout en nous extasiant de temps en temps sur nos enfants qui sont trop trop formidables. Bon ben ça dans l'absolu, on se dit qu'il n'y a que Beyoncé (ou toute autre personne beaucoup plus riche que moi) qui pourrait se le permettre.

Faut dire que je suis grave jalouse, depuis que j'ai lu 3 amis en quête de sagesse.

Me retrouver avec mes amis dans un moment d'échange sur la vie, qui aboutirait à l'écriture d'un roman (avec forcément des rires dedans), c'est un de mes rêves. Seulement il se trouve que j'aime aussi beaucoup les descendants de mes amis (à une exception près et sur le nombre c'est plutôt pas mal) qui vivent aux quatre coins de la France et nous n'avons pas souvent l'occasion de nous retrouver, alors j'aimerais bien les voir aussi.

Si j'ai un(e) riche lecteur(rice) qui me lit depuis des années en toute discrétion et qui accepterait volontiers de me prêter une semaine au mois d'août l'une de ses résidences secondaires avec plusieurs chambres et un grand salon dans un lieu propice aux balades dans la nature, c'est le moment de vous manifester hein. Vous contribuerez ainsi à l'une des œuvres majeures de la littérature française et Dieu vous le rendra.*

Autre envie, prendre enfin des cours de chant et ça ce sera chose faite, puisque c'est le cadeau de Noël de mon amoureux.

J'ai décidé de déléguer aussi. Nous allons, à compter de la semaine prochaine mettre en place l'organisation : "un jour, un cuisinier". Attendu que mes descendants ont respectivement 15, 17 et 19 ans et dans la mesure où mon amoureux vient dîner avec nous at least une fois par semaine, chacun devra cuisiner un soir de la semaine, du lundi au vendredi. Je pense que nous allons être pas mal constipés les premières semaines, mais j'ai pris soin d'acheter de suppos de paraffine et des livres de cuisine "facile" comprenant des recettes avec des légumes dedans.

Je vais troquer aussi et revendre plein de choses sur le bon coin, histoire de désencombrer notre maison (nous n'utilisons qu'un tiers de ce que nous avons, livres compris).

Bref ! Des envies, des projets et surtout des actes.

Et vous ?

*rassurez-vous, j'ai prévu un plan B plus simple et abordable, mais c'est plus fort que moi, je rêve haut.

8 commentaires:

manoudanslaforet a dit…

Belle année !

Névrosia a dit…

Merci beaucoup, tout pareil !

Bellzouzou a dit…

Bonne année, ma bichette!
(rapport à ton *, c'est bien d'avoir un plan B quand on compte sur dieu pour un truc.)

jean marc Ranc a dit…

J'ai un camping car avec 2 lits, une chambre libre, une pelouse pour mettre des tentes, une terrasse pour organiser une rencontre, un mari qui aime partager les fruits de son jardin, mais je suis mal partie pour une rédaction en été.... Des bises
Dany

Anne a dit…

Une maison en Loir et cher? Tout comme tu dis!

Névrosia a dit…

Bellzouzette :
Merci ma douce, très bonne année à toi aussi !
:-) je ne sais pas pourquoi il y a tant d'impies parmi les personnes que j'aime (à commencer par mon amoureux qui n'aurait pas mieux dit) mais ce n'est pas grave, Dieu a le sens de l'humour.

Dany :
Merci ma douce de ta généreuse proposition. Prends le temps de soigner ton bras, je prendrai les notes, nous allons nous régaler de tes expériences, notamment durant vos nombreux voyages. Bises

Anne :
Merci, merci. A vrai dire je préfèrerais éviter que ce soit chez l'un des amis car sinon il y aura forcément de la logistique et le souci des enfants, je pensais plutôt à un terrain neutre du genre camping ou village de vacances avec clubs d'animation pour les jeunes de tous âges afin que nous, parents, puissions nous retrouver pour discuter et écrire quelques heures par jour.

Je ne doute pas que tu as mille envies, je te souhaite de réaliser celles qui te feront le plus de bien.

Eve a dit…

Bonne année!

C'est marrant comme on a les mêmes idées: je chante aussi, et pour la cuisine, j'ai décidé depuis quelques années que le samedi midi, je ne ferais plus à manger. Ce sont donc les enfants qui s'en chargent, aidés de leur père. Je leur ai acheté 2-3 livres de recettes simples et rapides et...mes weekends n'en sont que plus agréables!

Pour répondre à ta question, ma résolution pour cette année, c'est de ne plus systématiquement me mettre en quatre pour les autres à mes dépends. Vaste programme...

Névrosia a dit…

Eve :
Merci beaucoup. La première semaine n'est pas couronnée d'un franc succès auprès des garçons. Toutebelle qui adore cuisiner m'a tout de suite proposé plein d'idées, mon amoureux a regardé ce que je commençais à cuisiner un soir et m'a piqué mon tour, quant à Toutgrand il est allé acheter des pizzas... patience.

Excellente résolution. Difficile à tenir tant nous avons tendance à culpabiliser facilement et nous sentir responsables de tout et tout le monde, mais c'est possible.
Tiens bon !