"Imaginez que vous vous donnez soudain le droit d'être furieusement heureux. Oui, imaginez une seconde que vous n'êtes plus l'otage de vos peurs, que vous acceptez les vertiges de vos contradictions. Imaginez que vos désirs gouvernent désormais votre existence, que vous avez réappris à jouer, à vous couler dans l'instant présent. Imaginez que vous savez tout a coup être léger sans être jamais frivole. Imaginez que vous êtes résolument libre, que vous avez rompu avec le rôle asphyxiant que vous croyez devoir vous imposer en société. Vous avez quitté toute crainte d'être jugé. Imaginez que votre besoin de faire vivre tous les personnages imprévisibles qui sommeillent en vous soit enfin à l'ordre du jour. Imaginez que votre capacité d'émerveillement soit intacte, qu'un appétit tout neuf, virulent, éveille en vous mille désirs engourdis et autant d'espérances inassouvies. Imaginez que vous allez devenir assez sage pour être enfin imprudent.

Imaginez que la traversée de vos gouffres en vous inspire plus que de la joie. C'était tout cela être le Zubial."

Alexandre Jardin, Le Zubial

28.3.17

Blogger ça suffit !

D'abord y a eu Daph qui a dit qu'elle ne pouvait plus laisser de commentaires depuis un moment visiblement, puis là j'ai vu sur ma messagerie que Zozostéo a laissé un commentaire alors qu'il n'apparaît pas sur le blog... Je ne sais pas ce que trafique Blogger mais croyez-bien que je vous aime toujours et que c'est bien indépendant de ma volonté.

Comme je suis d'une incompétence informatique souveraine je vais faire brûler des cierges virtuels en espérant que ça fonctionne à nouveau quand ça le décidera. Soupir

3 commentaires:

Anne a dit…

As tu été repêcher les commentaires envolés dans les spams? Toi aussi tu veux un tuto?
C'est vrai que blogger fait suer ces derniers temps! C'est plus ce que c'était ma bonne dame!

Névrosia a dit…

Je n'ai rien pu repêcher. Help !
Je veux bien un tuto oui s'il te plaît.
Merciiiiiiiiiiiiii bisous

IsabelleDeLyon a dit…

Et tu invoqueras Saint Isidore de Séville, patron des informaticiens mais aussi des utilisateurs de l'informatique, de l'Internet et des internautes... Bonne chance